Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
petitefolie72 coups de coeur jardin - voyage - émotions - famille - décoration - photo - nature - poesie - coeur - mot - famille - rêve - poésie -

Hue.. Vinh.. le tonkin... jour 12..

petitefolie72

 




 

Jour 12 

 




 

*

Départ matinal vers le nord à la découverte du Tonkin.

Franchissement du pont du XVIIe parallèle qui a séparé le pays en deux pendant 21 ans après l’Accord de Genève.

Déjeuner en cours de route.

Arrivée à Vinh en fin d’après-midi, terre natale de Ho Chi Minh.

*



 

*

gif_3d_nouvel_an_chinois_1

"de l'Indochine française témoigne jusqu'alors d'une préoccupation majeure, celle d'évaluer la confrontation entre colons et colonisés, d'apprécier la violence inhérente à l'imposition coloniale et de mesurer le degré de rupture avec la société vietnamienne, traditionnelle et confucéenne....

Mais on omet l'élément justificateur de toute entreprise coloniale : le colon, qui s'approprie la terre au moyen des concessions, et le négociant. Cette omission est d'autant plus regrettable dans le cas du Tonkin que la conquête de ce territoire a été initiée par un commerçant, Jean Dupuis."

Claire Villemagne

doctorante EHESS à Paris

 

 

http://pionnierstonkin.canalblog.com/

 

 

 


 

 

*

*

L'histoire du Tonkin se confond avec celle de l'Indochine française, puis du Viet-nam indépendant.

vaste programme.....

*

Smiley chapeau chinois

*

De part et d’autre de la faille creusée d’Ouest en Est par le Fleuve Rouge, deux ensembles montagneux enserrent le Delta au Nord et à l’Ouest. Ici se sont accumulé au cours des siècles des vagues successives de peuples et de tribus aux origines diverses, fuyant généralement la Chine, ses famines et ses persécutions.

 
*Cet ensemble de forteresses naturelles et ce dédale de cols et de gorges furent de tous temps un refuge tant pour des peuples que des souverains menacés.


 
La palanche cède la place à la hotte et la dominante des vêtements est la couleur indigo.


 
L’originalité du patrimoine culturel vietnamien réside principalement dans la diversité de ses populations, de leurs modes de vie, de leurs origines. Les marchés sont l’occasion de croiser un grand nombre de populations différentes et ils offrent ainsi un merveilleux kaléidoscope humain.

*

 

 

*




*

Franchissement du pont du XVIIe parallèle qui a séparé le pays en deux pendant 21 ans après l’Accord de Genève

 

*

*

Le 17 ème parallèle constitue la frontière entre le nord et le sud Vietnam fixée par les accords de Genève de juillet 1954. Le pont traverse le fleuve Ben Hai qui constitue la limite des deux nouveaux Etats.

De part et d’autre du fleuve s’étend une zone démilitarisée (DMZ) de cinq kilomètres.
De 1954 à 1975, ce pont est le seul point de contact sur la ligne de démarcation.

*

 

Le 17e parallèle

Pont Hien Luong sur la rivière Bên Hai Cette province frontalière du Laos, située au Sud de la province de Quang Binh a été profondément marquée par la guerre contre les Américains. On peut y voir des portions de la piste Ho Chi Minh. Le 17e parallèle représente la ligne de démarcation entre le Nord et le Sud du pays, de 1964 à 1972. Il ne reste plus grand chose du district de Vinh Linh rasé par les obus et les bombes qui durèrent de 1965 à 1972. Les populations survécurent grâce aux souterrains et aux tranchées.
Le grand pont historique Hien Luong est entouré de cimetières de matériel américain. Ici fut installé une barrière électronique sophistiquée infranchissable (le fameux « Mur Mac Namara »). Il est possible, au départ de Dong Ha, en direction de la frontière laotienne, d'atteindre le pont suspendu Da Krong, situé sur l'un des tronçons de la piste Ho Chi Minh. On peut visiter les bases de Khe Sanh près de la RN 9 et Ai Tu près de la RN 1.

*

*

*

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/20-juillet-1954-comment-l-indochine-a-signe-les-accords-de-paix_906751.html

*

*

20 juillet 1954

La guerre se termine

par la signature des accords de Genève. 

*

la guerre d'Indochine

*

La France quitte la région, son entêtement et ses maladresses lui ont empêché de voir l’aspect inéluctable de la décolonisation du Vietnam. Le caractère communiste du Viet Minh ayant ensuite transformé ce conflit en une lutte d’influence entre les deux blocs. On estime qu’au total 500 000 personnes ont trouvé la mort lors du conflit dont 49 000 soldats français.

 

A peine les français partis, les deux Vietnam rentrent en conflit. Quelques années plus tard, les américains voulant soutenir le Sud Vietnam contre les communistes du Nord s’enferreront à leur tour dans cette région.

*

ce sera la guerre du Vietnam.

*

La guerre du Viêt Nam (également appelée deuxième guerre d'Indochine) est une guerre qui a opposé de 1959 à 1975, d'une part la République démocratique du Viêt Nam (ou Nord-Vietnam) et son armée populaire vietnamienne — soutenue matériellement par le bloc de l'Est et la Chine — et le Front national pour la libération du Sud Viêt Nam (ou Viet Cong), face à, d'autre part, la République du Viêt Nam (ou Sud-Vietnam), militairement soutenue par l'armée des États-Unis appuyée par plusieurs alliés (Australie, Corée du Sud, Thaïlande, Philippines)

*

*

 

tristes souvenirs.....

 gif dragon or page album photo



*

Vinh

 

*

*

La ville est située dans la plaine du Sông Ca, non loin des côtes de la mer de chine méridionale et des montagnes Quyet, à 295 kilomètres au sud de la capitale du pays, Hanoï, 964 kilomètres au nord de Hô-chi-minh-ville et 472 kilomètres au nord de Đà Nẵng.


*

 

*

Située à quelques kilomètres à l'est de la cité, la ville de Ben Thuy, sur l'embouchure du Sông Ca, abrite le port de Vinh.

Le climat qui règne dans cette partie du Vietnam est un climat tropical, marqué par deux saisons : saison sèche et saison des moussons. La température moyenne y est de 24 °C


 

*

Vinh, terre natale de Ho Chi Minh

*

.Ho Chi Minh 1946 cropped.jpg

*

Hồ Chí Minh (du vietnamien Hồ Chí Minh ), né Nguyễn Sinh Cung, puis également connu sous le nom de Nguyên Aï Quoc ou encore « l'oncle Hô », est un homme d'État vietnamien.

Il est né le 19 mai 1890 à Hoàng Trù et mort le 2 septembre 1969, à Hanoï.

Il est le fondateur de la République démocratique du Viêt Nam.

*




 

*

allez bonsoir  vous tous la bas en France ! ....................

*

 

*

 



 

  vietnanienne_proverbe2

*

 



 

*

ce soir Hotel Muong Thanh à Nghe An

*

 

*

 


Un peu d'humour....

 

 



 

 

 


 

 

A demain..... bizzzzzzzzzzzzzz

*

*

 


 

*

 

 

*

 

 

*

 


Commentaires

Maedes 07/02/2012 19:28


Un article passionnant : bien documenté et agrémenté de magnifiques photos!
Bravo, ma belle, chapeau bas et tout ça en voyageant.... Je ne sais comment tu fais!!!!
En parlant de chapeau... y'en a deux qui me plaisent bien ... ceux des deux jeunes filles sur la première photo.....
Mille bisous argentins!

Marie 07/02/2012 09:32


Que de ressemblances avec la Chine du sud ouest..les marchés, les vêtements ethniques, certains mets et les transports vélos...merci  de ce reppel historique souvent oublié...mille bises
glacées..- 12 ° ce matin avec un soleil éblouissant...profite bien et fais provision de chaleur

Pascal Djemaa 07/02/2012 09:01


Bonne semaine et merci pour le commentaire ! Pascal.